Blog

Rechercher

Collectivités et correction acoustique: à chaque bâtiment ses besoins et ses solutions

Dernière mise à jour : 13 sept.

La problématique acoustique pour les collectivités est multiple, en fonction du bâtiment, de la nature des activités et de la réglementation existante. Pour ses responsables, il s’agit d’assurer de bonnes conditions d’accueil, d’apprentissage, d’échanges et de travail, propices à l’épanouissement de chacun. Faisons un petit point sur la question.


La correction acoustique, c’est quoi ?

Point important : il ne faut pas confondre l’isolation et la correction acoustique d’un local. La première a pour objectif de réduire la transmission du bruit entre différentes pièces d’un même local, de l’intérieur vers l’extérieur du local et vice versa.

Alors que la correction acoustique se concentre sur la capacité d’une pièce à absorber les bruits parasites (ceux qui provoquent une gêne) qui interfèrent entre eux. Pour améliorer le confort acoustique, on mesure et on définit d’abord l’origine des bruits. On procède ensuite aux corrections avec divers moyens techniques comme des panneaux acoustiques au mur, un plafond phonique, des séparateurs acoustiques sur les bureaux, etc. Toutes ces solutions vont alors diminuer la réverbération acoustique et rendre les bruits moins gênants.

Aujourd’hui, il existe donc de nombreuses possibilités pratiques pour améliorer le cadre de travail. Il suffit de bien les choisir avec l’aide de spécialistes.

Solutions acoustiques collectivités - acceuil enfants

Panneaux acoustiques CAPTEA, revêtus de tissus avec impression numérique de haute qualité.


Réduire le bruit dans les établissements accueillant des enfants

Le confort acoustique est aujourd’hui un vrai enjeu des espaces collectifs qui reçoivent des enfants et des élèves. On peut tout d’abord travailler sur le niveau sonore des équipements et essayer de le réduire (exemple : mettre des patins anti-bruits sous le pied du mobilier ou privilégier l’achat d’équipements à faible niveau sonore). On peut aussi travailler sur le bruit avec des petites cloisons ou des séparations acoustiques permettant d’isoler et absorber en partie le son. De plus, pour contrer l’accumulation des différents bruits au sein d’une même pièce, il y a les panneaux acoustiques qui sont à la fois efficaces et design.

Le texte de référence est l’arrêté du 25 avril 2003 relatif à la limitation du bruit dans les établissements scolaires (écoles, collèges, lycées, universités et établissements d’enseignement supérieur, établissements régionaux d’enseignement adapté, établissements d’enseignement général, technique ou professionnel, publics ou privés).

Réduire le bruit dans les lieux de vie ou de culture

Dans des lieux comme les salles polyvalentes, l’objectif est de créer un environnement adapté pour les occupants, sans être gêné par la résonance. Pour les salles de musique par exemple, il faut créer un environnement acoustique performant, pour que les musiciens ne soient pas gênés par la réverbération du local. Dans les lieux sportifs comme les gymnases, les piscines, patinoires, etc., il s’agit de réduire la réverbération du bruit pour un plus grand confort d’utilisation (meilleure intelligibilité des consignes, réduction de l’écho notamment sur les fréquences de la voix humaine, etc.).

Enfin, dans les cantines et restaurants collectifs, l’objectif premier est de réduire le bruit important pendant les services, pour le confort des élèves, des convives adultes et du personnel.

Réduire le bruit dans les administrations et les bureaux

Ce type de bâtiment englobe un grand nombre de cas particuliers : la salle de réunion, les bureaux, le hall d’accueil, etc. Aujourd’hui, ils ne sont pas soumis à une réglementation acoustique mais on peut se référer aux normes NF S 31-080 et NFS 31-199 qui donnent toutes les recommandations concernant l’acoustique dans les bureaux et les espaces associés, et les niveaux et critères de performances acoustiques par type d’espace. Il y a trois objectifs de performance acoustique qu’il est possible d’atteindre : le niveau courant, performant ou très performant. Il s’agit donc essentiellement d’améliorer les conditions de travail ou résoudre des problèmes de confidentialité dans les espaces de travail et les lieux de vie.

Pour en savoir plus et découvrir de nombreux cas concrets résolus avec les solutions Sileopta, contactez-nous pour recevoir notre Guide acoustique pour les collectivités !